Alliances: origines historiques de la bague éternelle

Vos petites fées ont pris goût à dépoussiérer les vieux livres d’histoire (cf.Bague de fiançailles: Quid est?) et, avec l’âme de deux vraies Indiana Jones, elles se sont jetées dans la laborieuse quête de l’origine des alliances.

Vous êtes prêts à activer la machine à remonter le temps?

dextrarum-iunctio

Naturellement pendant l’antiquité se marier ne présentait aucun aspect romantique, bien au contraire, le mariage était considéré comme un accord entre deux familles, scellé par un contrat, avec comme but de donner une descendance aux deux familles. L’expression tant aimée “donner sa main” symbolisait tout exactement le passage de la mariée d’une famille à l’autre: l’expression dérive du latin cum manu et indique qu’avec le mariage l’épouse passe de la  potestas ― littéralement propriété ― du père à celle du mari (alors que le mariage sine manu laissait la mariée sous la patria potestas). En somme, “donner sa main” signifie “donner la propriété”! Futures Mariées, vous y penserez à deux fois avant de ré-utiliser cette expression, nous en sommes sûres…

 

sposi-antico-egitto

Les premiers témoignages de l’usage d’alliances nous parviennent de l’Egypte Antique, de la Grèce et puis de Rome. Il est difficile d’imaginer un véritable échange des alliances comme nous le connaissons aujourd’hui dans les trois cultures antiques. Par exemple, à Rome le mariage était officialisé par la signature d’un contrat et avec une simple poignée de main (dextrarum iunctio).


La bague, par contre, a toujours eu une forte valeur symbolique et déjà en Egypte elle se portait à l’annulaire gauche parce que les anciens égyptiens pensaient que ce dernier était directement relié au coeur par la vena amoris. Cette tradition est beaucoup plus romantique!

Pendant le Moyen-Âge, l’usage des alliances entre à proprement parlé dans les coutumes mais avec une petite variation: l’alliance passe à la main droite. Seulement à partir du XVII siècle, la tradition veut l’alliance à gauche. Aujourd’hui encore, la main gauche n’est pas la règle, la main choisi dépend du pays d’origine des mariés. L’usage de l’or, lui, comme métal précieux a été introduit par le Christianisme comme symbole de l’éternité (auparavant les alliances étaient en fer).  

Chers Futurs Mariés, nous sommes certaines qu’après avoir lu ces précieuses informations historiques, vous regarderez d’un autre oeil vos splendides alliances!

Marion pour les Wedding Fairies

fedi